Loading...

Philippe Faure-Brac solidaire des vignerons

Des champs à l'assiette

La filière vin face à l’onde choc du #Covid19. Pour relancer l’export, les vignerons demandent un fonds de compensation sur les taxes US immédiat et une négociation rapide avec la Chine sur la pénétration à droits de douane équivalents à ceux de l’Australie et du Chili.

Marseillais de naissance Philippe Faure-Brac, met sa notoriété de Meilleur sommelier du monde, titre acquis en 1992 à Rio, au service de l’Union de la Sommellerie Française dont il en est le président jusqu’en 2022. Il travaille également avec l’Éducation nationale pour susciter des vocations, lui qui a été élu Meilleur Sommelier de France en 1984 et 1988 et le 10 avril dernier, il a adressé un message de soutien aux futurs sommeliers, aux enseignants et formateurs qui assurent la continuité pédagogique.

Cet admirateur de Jacques Brel qui chante Le port d’Amsterdam dès qu’il en a l’occasion, est aussi trésorier de l’Association de la sommellerie internationale, membre du Comité national vins de l’Inao et président du concours MOF sommelier. De quoi inspirer le respect de ses pairs et susciter l’admiration des futurs sommeliers. Il est chroniqueur à la télévision, à la radio et dans la presse écrite. Il a également joué dans deux films… Et, autre petite précision, c’est son papa qui a lui fait découvrir le vin, un vin du Sud plus particulièrement alors qu’il était adolescent, un Muscat des Baumes de Venise. 

#LaQuotidienne en mode confinement. En toute indiscrétion enregistrée en duplex. Merci à Michael Armand. L’invité du 5 mai 2020 : Philippe FAURE-BRAC, président de l’Union de la Sommellerie Française. Il répond aux questions de Jerome Armand et de Henry Salamone / Tvdeschefs
QU'EN AVEZ-VOUS PENSÉ ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *