Loading...

Nicolas Facon milite pour une alimentation positive

Des champs à l'assiette

L’alimentation n’est pas qu’une marchandise, c’est d’abord le lien véritable au vivant. C’est ce lien qui doit être rétablir, du champ à l’assiette, pour mieux respecter les Hommes et la Terre. 

Nicolas Facon est l’invité de l’émission En toute indiscrétion du lundi 27 avril 2020. Quotidienne réalisée en duplex pendant la période de confinement suite à l’épidémie du Covid-19

Nicolas Facon est le directeur Général de la filiale légumes France du Groupe d’Aucy, une coopérative créée en 1968 en Bretagne. Elle regroupe diverses marques comme les conserves de légumes d’Aucy, les œufs Matines, la viande de porc Europig, la marque Cocotine, la marque Globus en Europe de l’Est et de nombreux autres produits sous différentes marques de distributeurs. Il est très engagé personnellement et professionnellement pour le développement de l’alimentation positive. Nicolas Facon est effectivement à l’origine du lancement de la première gamme conversion au bio ainsi que de la création et de la mise en œuvre de la charte agro-écologique d’aucy, Bio in progress.


« L’alimentation positive est pour moi celle qui allie au plaisir, conscience et responsabilité. » Nicolas Facon, DG France / Groupe d’Aucy


Pour encourager ses 900 cultivateurs de légumes à passer au bio, la coopérative bretonne lance une première gamme de légumes verts, petits pois, haricots verts, flageolets… en conversion bio. La conversion nécessite 3 ans minium mais aussi des moyens techniques pour cette production plein champs. « Nous lançons cette gamme bio pour accompagner la prise de risque et d’investissements des agriculteurs et lui donner confiance dans sa capacité à en tirer un revenu stable et suffisant », indique Nicolas Facon. Et de conclure : « pour 2020, nous ambitionnons d’avoir 50% de nos producteurs de légumes d’aucy certifiés officiellement pour leurs pratiques agro-écologiques par un organisme indépendant et reconnu. »

Nicolas Facon est l’invité de l’émission En toute indiscrétion du lundi 27 avril 2020.

QU'EN AVEZ-VOUS PENSÉ ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *