Loading...

Les porcelaines Coquet au service des chefs

Des champs à l'assiette

La société JL Coquet est située à Saint-Léonard de Noblat, à quelques kilomètres de Limoges, sur les bords de la Vienne. Ici, on crée et fabrique depuis 1824 une porcelaine des plus pures, aux formes originales et innovantes. Résultat d’une alchimie entre l’eau, la terre et le savoir-faire des hommes et des femmes. Menacée de fermeture, le tribunal de commerce de Paris a tranché le 23 août 2019 : c’est l’offre de la Compagnie européenne de luxe et traditions qui été retenue pour poursuivre l’activité de l’entreprise Coquet.

CELT s’est engagé à maintenir les effectifs en place et à conserver l’implantation de l’usine dans sa cité d’origine. Fondé en 2007, le petit groupe parisien fédère cinq sociétés des métiers d’art, comme l’orfèvre Odiot (créé en 1690) et des spécialistes de la salle de bains haut de gamme. Les objectifs de son président, Lucien Maakad, sont de mutualiser les compétences de ces sociétés en regroupant arts de la table et orfèvrerie. Enfin, le responsable souhaite optimiser l’activité de J.L Coquet dans le domaine de la restauration et de l’hôtellerie, associer la porcelaine et la salle de bains, et, enfin, se lancer dans la recherche en matière de céramique.

QU'EN AVEZ-VOUS PENSÉ ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *